INFO: Rdv avec Mme la Député Tuffnell le 2 oct


Nouvelle direction à la Fédération !

  • 18 Juin 2020

Depuis fin février notre fédération voguait sans directeur. Après une phase de recrutement et pendant le confinement, le choix s’est porté sur M. Gérald LABEY, 43 ans venant de Provence, il retrouve en Charente maritime les terres de son enfance.

Maîtrise de droit public et DEA d’anthropologie en poche, il passe par l’école spéciale militaire de Saint- Cyr. Un temps officier d’état-major, il sera juriste, attaché auprès d’élus et consultant en développement et restructuration d’entreprises. 

Passionné de nature, de psychologie, de patrimoine architectural et gastronomique, c’est tout naturellement qu’il postule à l’offre proposée par la FDC 17. Désireux d’être un acteur du développement durable où l’homme et la nature ont chacun leur place dans une perspective écologique, la FDC 17 « association agréée au titre de la protection de l’environnement » est pour lui la structure idéale en raison de son investissement important au maintien des espaces et des espèces.

La chasse est avant tout une mission d’intérêt général, elle contribue au maintien de la biodiversité.  Elle permet à la faune sauvage de cohabiter avec le monde agricole. Aujourd’hui et avec la révolution numérique le lien intergénérationnel s’étiole de plus en plus. La chasse est un des rares loisirs où grand-père et petit-fils peuvent partager quelque chose ensemble.

Entré en fonction dès le 4 mai, bien qu’issu du monde rural, le monde de la chasse n’était pas son quotidien. Il découvre rapidement des moyens humains, financiers et matériels qui sont à la mesure du défi que nous relevons déjà. Sur le terrain, il apprécie l’engagement des chasseurs soucieux de bien faire et de trouver des solutions consensuelles. Arrivé dans un contexte particulier (absence de direction, COVID-1)9, la charge de travail y est conséquente.

Il met tout en œuvre, sans compter son temps, pour respecter le calendrier (plan de chasse, chasse anticipée, nouveaux statut, guichet uniques…).

Pour ce faire, M. LABEY sait compter sur une équipe motivée et compétente ainsi que des élus fédéraux impliqués dans leurs missions. 

Arrivé à la FDC 17 sans être chasseur, il découvre les efforts importants entrepris en faveur de l’environnement.

Le monde de la chasse est systématiquement critiqué sur la base de ce qu’il pouvait se faire il y a des décennies et paradoxalement tous les efforts entrepris depuis des années en faveur de la faune sauvage et de la biodiversité sont complétement méconnus du grand public. Les critiques et les attaques sont injustifiées aujourd’hui ! 

L’avenir de la chasse passera par une évolution plus contemporaine :

La communication est un élément majeur et indispensable. Mettre en avant les outils et les projets portés par notre fédération comme par exemple notre pôle nature de la Cabane de Moins. Développer les actions scientifiques pour mieux évaluer la situation actuelle de nos écosystèmes.  Recréer du lien avec les autres acteurs périphériques de la chasse comme les agriculteurs, les pêcheurs, les forestiers, les élus locaux, les services de l’Etat…

Mettre en place les outils d’aujourd’hui pour sublimer la chasse et le monde rural en accueillant au mieux les chasseurs et chasseresses de demain.

Nous lui souhaitons la bienvenue.